therapeute integral et coach personnel a liege
Thérapeute Intégral et Coach à Liège

Deuil - décès

Vous souffrez chaque fois que vous pensez à un proche décédé? Votre deuil n'en finit pas?
Vous ne vous remettez pas d'une relation passée? Votre colère contre une personne vous mine?

Vous pouvez vous libérer de tout ressenti négatif vis-à-vis d'une personne en très peu de temps!


Parfois, une personne peut continuer à souffrir longtemps après le décès d'un proche aimé, suite à une rupture sentimentale, pour cause de colère vis-à-vis d'un tiers, etc. et n'arrive par conséquent pas à faire son deuil de la relation.
  Voir aussi: Dépendance affective, Problèmes de couple  

Oui, c'est possible de stopper net la souffrance liée à une relation passée avec une thérapie brève. Découvrez comment.

Pour en finir avec cette souffrance, sont fréquemment utilisées en psychothérapie brève, des techniques de traitement des deuils.

Faire son deuil consiste ici à nettoyer tous les liens du passé, source de souffrance, avec une personne. Parmi ces liens, souvent très douloureux et parfois sources de pathologies diverses, peuvent se retrouver: manque, nostalgie, regret, culpabilité, colère, incompréhension, impossibilité d'accorder le pardon... Les techniques utilisées (Hypnose Ericksonienne, PNL, Psychologie Energétique) permettent dans la très grande majorité des cas d'effectuer ce traitement en 1 seule séance de 1h00.



Vanessa

Sprimont

Thérapie brève:
1 séance
  Ma rencontre avec Monsieur Alain Marthoz ne fut pas fortuite, c'est après une recherche sur le net, et en consultant les thérapies rapides que j'ai décidé de le consulter.
La thérapie rapide me semblant celle qui me convenait le mieux, à ce moment là et ce pour la simple et bonne raison que chaque fois que l'on me demandait "comment vas-tu ?" un flot de larmes se déclenchait avec une douleur terrible au niveau de la poitrine et un sentiment de solitude énorme. Sinon rien d'autre ne laissant transparaitre que j'étais super triste d'avoir perdu quelqu'un que j'aimais.
Nous étions au mois d'août et je recommençais à travailler en septembre.
J'imaginais que chaque collègue qui me demandait "comment vas-tu ?" Déclenche de façon incontrôlable une onde de larmes... Impossible de contrôler, ni de casser ce comportement. J'avais beau essayer, IMPOSSIBLE. Je devais en tout cas arrêté de pleurer, quand j'entendais cette phrase, pour pouvoir travailler...
Donc fort ennuyer par la réponse de mon corps, et très à l'écoute de celui-ci, j'ai pris rendez vous chez Monsieur Marthoz. Je vous l'avoue, j'étais septique quand à ma guérison...
J'ai pris rendez-vous par téléphone et le contact fut chaleureux. En quelques phrases il m'a demandé quel était mon problème pour voir s'il pouvait agir dessus... Après quelques minutes d'échanges, il m'a donné un rendez vous dans son cabinet.
Après le choix, de la méthode de travail et mon accord, nous avons commencé ma thérapie. Il a décidé de commencé le jour même. Assez surprenant... La séance à duré un peu plus d'une heure... Je ne vous en dis pas plus, il faut essayer.
En sortant de cette séance, une envie de manger, manger m'a envahi et je me suis offert une restauration dans une brasserie. Et là on m'a demandé comment j'allais et INCROYABLE je ne pleurais pas...
Après cette séance, pas mal de questions, mais je me rends compte qu'elle m'a réappris à lâcher prise.
Elle m'a permis de rééquilibrer mes différents domaines, je ne dis pas que je n'ai pas encore des moments de tristesse, mais ils s'éloignent...
Je compte reprendre rendez vous pour mes insomnies et peut être pour retrouver un amoureux???

Anne

Trois-Ponts

Thérapie brève:
6 séances
  J'ai Contacté m. Marthoz pour des problèmes de poids. Je mangeais par impulsions lorsqu'un sentiment de stress, d'ennui, de fatigue m'envahissait.
J'avais déjà entrepris une multitude de régimes mais toujours avec le même constat: affamée, obsédée par la nourriture que je ne "pouvais pas" ingurgiter en période de diète, je n'ai jamais réussi à me stabiliser et l'effet "yoyo" s'est vite installé.
J'ai donc décidé de remédier à la cause de ces irrépressibles besoins de manger. Au bout de quelques entrevues, après avoir fait le deuil de ma grand-mère, digérer ma mère, apaisé mes relations avec mes enfants et rompu avec de mauvaises croyances alimentaires, j'ai senti rapidement mes envies de grignotage se taire pour devenir quasi inexistantes. Aujourd'hui, je perds aisément mes kilos superflus, sans frustration, je me suis mise à courir et ma vie semble enfin s'être dénouée... Merci.

Véronique

Grâce-Hollogne

Thérapie brève:
5 séances
  Depuis la dernière séance, je touche encore un peu à mes sourcils et mais je n'en ai pratiquement plus arraché. Depuis 2 semaines, mes sourcils repoussent et cela fait énormément plaisir de voir ça!!! « ...» Donc GROSSE amélioration voire GUERISON assurée! «...».
Je vous remercie de tout ce que vous avez fait, même si j'avoue ne pas y avoir cru tout le temps! J'ai remarqué des succés étonnant avec le traitement du deuil de mes grands-parents et maintenant avec mes sourcils. Passez de bonnes fêtes de pâques et j'espère que je n'aurai plus à vous contacter pour un problème de sourcil!

Annie

Andenne

Thérapie brève:
4 séances
  Ceci est un cas clinique et non un témoignage.

Cette femme de 54 ans me dit qu’on la traite de fibromyalgique mais qu’elle sait bien que c’est psychosomatique et que c’est lié à son histoire de vie. Elle me demande pour être débarrassée de toutes ses douleurs. Lors de la séance d’anamnèse, elle me dit qu’elle a été violée à 15 ans, qu’elle a subi de la maltraitance physique et morale par son 1er mari pendant 10 ans, qu’elle n’a pas fait le deuil de son père, que ses enfants ont des problèmes psychologiques, que son 3eme mari est mort d’un cancer, qu’elle ne sait pas dire non, qu’elle a des blocages sexuels, etc.
Lorsque je la revois pour la 4eme séance, alors que nous avons déjà travaillé sur son viol et le deuil de son papa, elle me dit que ses douleurs ont nettement diminué. Nous travaillons alors sur la maltraitance qu’elle a subit. Elle fixe un 5eme rendez-vous mais l’annule quelques jours plus tard…

Gilles

Liège

Thérapie brève:
3 séances
  "Au départ, mon but étais de diminuer mon stress général, comme M. Marthoz me l'as expliqué, les sources de stress sont multiples, et souvent cela se retrouve d'abord dans des deuils mal "digérés".
Ainsi lors de mes premières séances, le but était de faire le deuil de mes parents, décédés tout les 2 lorsque j'étais encore jeune. Au départ rien que le fait de penser à eux me rendait triste, au fil de séance, je ne finis par ne plus avoir de tristesse en repensant a eux, la douleur avait disparu, j'avais accepté le fait qu'ils soient décèdés...
Je n'ai malheureusement pas continué les séances par faute de temps et de moyens mais je le conseille a toute personne désirant se faire accompagner pour un coaching personnel d'aller voir M. Marthoz."

Florence

Waremme

Thérapie brève:
5 séances
  Avant thérapie

Cela fait plusieurs années que je suis suivie par un psychiatre et j'ai eu de l'ammélioration mais maintenant, ça n'évolue plus. J'ai subi l'inceste, mutilations de mon corps, beaucoup d'opérations, et pour le moment il y a un mal être dans mon couple. je voudrais retrouver le bonheur avec mon mari et chasser ces fantômes qui reste en moi, dont mes parents qui sont décédé et ce frère qui m'a tant fait de mal. Mon amie qui a été chez vous et sa fille sont méconnessable alors j'aimerai faire une thérapie chez vous pour m'en sortir.
Merci et bien à vous.

Après thérapie

Après avoir fait une thérapie chez Mr MARTHOZ, je me suis retrouvée.J'ai pu faire le deuil de mon père et de ma mère, et maintenant je passe devant chez mon frère sans appréhension, je ne lui pardonne pas mais je suis soulagée d'un gros poids, que je ne savais pas porter Pour ce qui est de mon mari, tous est revenu comme avant, on discute, ce qui n'était plus arrivé depuis longtemps.
Je suis heureuse maintenant, pourtant j'étais sceptique avec la méthode de Mr Marthoz mais suis heureuse d'y avoir été.Merci, Mr Marthoz de m'avoir apaisée

Dorylys

Chaudfontaine

Thérapie brève:
3 séances
  Cela faisait plus d'1,5 ans que je n'arrivais pas à faire le deuil de ma maman. Je me sentais souvent sans force et pleurais dès que je parlais d'elle. Mon papa étant toujours vivant et en maison de repos, j'étais trop triste de penser qu'il allait devoir me quitter aussi un jour. Je n'ai jamais consulté car dans ma famille, il fallait être fort et aller de l'avant. Mais je ne pouvais plus continuer dans cet état, j'ai cherché sur internet plus un "coach" un "psychothérapeute" car je voulais continuer à aller de l'avant. Je n'avais pas envie d'analyser mon passé. Je sais de quoi il a été fait et plus rien n'y changera, c'était à moi de changer.
Dans mes recherches sur internet je suis tombée sur le site de M. Marthoz et bizarrement je sentais que c'était ce qu'il me fallait et en plus, ce n'est pas trop loin de chez moi. J'ai donc pris contact et finalement j'ai franchi le pas du rendez-vous.
C'est incroyable et pourtant vrai, en 3 séances, j'ai fait le deuil de ma maman, j'ai accepté que la vie de mon papa n'est pas éternel. J'étais devenue sereine. A ce jour, mon papa est décédé et j'ai pu affronter ce douloureux instant grâce à ces séances. Merci M. Marthoz, vous m'aviez dit à la première séance que vous n'êtes ni un devin, ni un magicien mais que vous sauriez, si je le voulais aussi, me guider vers un mieux. Je peux certifier en tout cas que vous êtes professionnelle et que pour moi, j'ai trouvé avec vous ce que je cherchais : continuer ma route en toute sérénité. Encore merci et je n'hésite pas d'ailleurs à parler de vous à mes amies qui ont besoin d'aide.

Henriette

Aywaille

Thérapie brève:
3 séances
  Je suis donc venue vous consulter, car j'éprouvais de grandes difficultés à m'épanouir dans le cadre de mes études. En effet, j'ai choisi d'étudier la même profession que mon papa.(Mon papa est décédé depuis 10 ans.)
Je suis donc régulièrement en contact avec des personnes qui ont bien connu mon papa. A chaque rencontre avec ces personnes, je me sentais fragile, émue, nulle. Je complexais en pensant qu'on allait me comparer à lui. Je perdais donc tous mes moyens. Ces situations prenaient des proportions infernales avec des répercussions négatives dans ma vie de tous les jours.
J'ai décidé que tout cela devait s'arrêter!
Durant le premier entretien, Monsieur Marthoz m'a informé que le deuil de mon papa n'avait pas été fait, et cela expliquait certaines de ces situations difficiles.Durant la deuxième séance, j'ai pu grâce à Monsieur Marthoz, faire le deuil de mon papa.
Assez vite, j'ai constaté les effets positifs. C'est impressionnant!
Je suis revenue pour une troisième séance pour travailler sur des peurs qui me hantaient. De nouveau, les résultats sont formidables!
Je regrette de ne pas avoir entrepris ce travail sur moi-même plus tôt!

Bonne journée, Monsieur Marthoz.

Julia

Soumagne

Coaching:
4 séances
  Mon épanouissement professionnel est un point délicat depuis de nombreuses années et ce, malgré des changements réguliers. Désireuse d’avancer et d’y voir clair, je me suis une nouvelle fois lancée dans une procédure de recrutement en plus de mes deux activités en cours.

Mais il me fallait tenter de comprendre mes blocages car à l’insu de ce recrutement qui s’est soldé positivement pour moi, des angoisses ont très vite repris le pas…. J’avais aujourd’hui envie d’une nouvelle méthode que je ne connaissais pas mais qui m’apparaissait comme plus directe. J’ai donc contacté Monsieur Marthoz dont on m’avait parlé.

Je n’ai pas été déçue du tout, que du contraire. Dès la première séance, l’anamnèse à révéler que le « problème professionnel » était un prétexte. Derrière ce mal de vivre, se cachait mon relationnel compliqué avec ma maman décédée il y a quelques années et mon organisation de vie en tant que mère célibataire avec mon petit garçon. Une sorte de culpabilité d’abandonner mon fils au profit de ma situation personnelle….Bref des poids très lourd à porter toute seule.

Les séances suivantes ont été consacrées à ce travail, me faire accepter ce deuil de ma maman et me déculpabiliser par rapport à mon enfant en me faisant également reprendre confiance en moi par rapport à mes compétences professionnelles.

Beaucoup de choses ont bougé pour moi pendant ces séances mais surtout après ; beaucoup d’émotions qui aujourd’hui me permettent de vivre sereinement ce manque d’une maman. Je suis passée d’une situation de tristesse intense enfouie en moi à une acceptation d’une évidence tout en conservant les images positives. Aujourd’hui, je ne pleure plus à pensant à elle, je suis confiante en moi face à mon nouveau défi professionnel et j’apprends à croire aux capacités d’adaptation de mon petit garçon…La boule au ventre est digérée et je me fais, tout simplement, confiance.

Au final, une magnifique expérience avec un « magicien » des temps modernes…

Laura

Liège

Thérapie brève:
5 séances
  monsieur marthoz, je tiens à vous remercier de m'avoir accompagnée tout au long de ce chemin..il était fait de doutes et de peurs..mais aussi et surtout de tristesse.vous m'avez pemis de penser sereinement à ma maman disparue..enfin, j'ai pu faire le deuil..après trois ans..
depuis un peu plus de deux mois de thérapie, beaucoup de choses ont changé..j'ai aussi repris confiance en moi, chose qu'il métait impossible de concevoir.;mon égo est regonfflé à bloc à présent et je me sens prete à affronter l'avenir sans me poser des milliers de questions.
ensuite, et un point très important dans ma vie, les problèmes de poids que je m'acharne à résoudre depuis quelques années déjà me semblent en bonne voie de guérison et de résolution.la nourriture n'est plus pour moi un moyen de compenser.
dans ma maison, le calme est revenu et mes rapports aux autres se sont considérablement améliorés.
j'ai retrouvé, grace à vous (et à moi), une joie de vivre que j'avais perdue...
un pincement au coeur tout de meme en sortant de votre bureau..
je souligne aussi votre formidable empathie..
je ne vous oublie pas et me souviendrai de vous, soyez en sur!!!
je vous remercie de tout mon coeur.
biensur, lorsque j'aurai atteints mon poids tant convoité je vous ferai signe!!!!!!!
mille merci, je vous envoie plein de pensées positives!!!!

Marthe

Welkenraedt

Thérapie brève - Coaching:
6 séances
  "Savoir" ne suffit pas... A un moment donné dans sa vie, "savoir pourquoi" on cale, on piétine, on retombe dans les mêmes ornières...c'est une chose! Mais "savoir", avoir bien compris... ne suffit pas.

Encore faut-il désancrer, désinstaller ce système de mauvais réflexe, de peurs ou de craintes inutiles, de freins ou de barrages que l'on met, bien malgré soi, soi-même sur son propre chemin!
Il est, en effet, plus aisé d'en trouver et d'en comprendre l'origine que de s'en débarrasser!

C'est dans cette optique-là que j'avais pris contact et que j'ai travaillé avec Mr Marthoz.

Les séances sont faciles à vivre, pour peu que l'on puisse lâcher prise et laisser faire... Un peu comme si, mentalement, on allait débrancher ce système défectueux pour en remettre un neuf en place!

Et les résultats sont positifs, surprenants...Un mieux-être, un bien être a immédiatement suivi...

Fernande

Liège

Thérapie brève:
3 séances
  Cela faisait un peu plus de 4 ans que je souffrais de crise d'angoisse. J'ai tout essayé: thérapeute, psychologue, psychiatre, acupuncture,hypnose ériksonienne... et rien ne semblait fonctionner. La seule chose qui marchait, c'était la prise quotidienne d'un médicament (temesta expidet pour ne pas le citer) qui m'aidait à pouvoir sortir, travailler... bref vivre "normalement". Tout en étant consciente du fait que cela ne faisait que panser la plaie mais pas la guérir... Un jour, en faisant des recherches sur google, je suis tombée sur ce site. Je dois avouer que j'étais assez sceptique en lisant les témoignages d'autres personnes ayant été "guéries" en deux- trois séances. Ca me semblait impossible et pourtant...
En deux séances, mes crises d'angoisse se sont évanouies: un miracle! Une troisième séance m'a permise de "finaliser" ce travail.
Aujourd'hui, j'ai l'impression de revivre même si j'ai toujours mes médicaments avec moi "au cas où". Je ne remercierai jamais assez Monsieur Alain Marthoz.

Josepha

Bilstain

Thérapie brève - Coaching:
4 séances
  Bonsoir!
Je vais FORT bien....et si je ne vous ai pas recontacté, c'est que je n'ai plus fumé...ça fait
2 mois!!! YES!!!
Je sais que je suis encore fragile, et que je le serai certainement pour tjs, mais si envie il y a, elle passe assez vite!
Et je n'ai pris que 2 kilos, mais certainement dû à l'entrée ds la période hivernale!!!
Si une connaissance ne vous avait pas recommandé, je n'y aurais jamais cru...après 25 années à me conduire stupidement...je me sens libre, mieux ds ma peau!
Encore merci à vous.

Jérémy

Liège

Thérapie brève et coaching:
7 séances
  "Votre accompagnement m'a permis d'aborder la crise que je traversais sous un angle émotionnel et non plus intellectuel, ce qui est fondamental car ma personnalité est ainsi faite que j'ai une tendance à tout rationnaliser. Je me suis rendu compte à travers la thérapie que je m'étais coupé de mes émotions. L'approche m'a permis de me reconnecter à moi-même et, de là, en quelques séances à voir plus clair en moi. Si tout n'est pas solutionné dans mes choix, je suis enfin à même de les aborder avec plus de sérénité et moins d'anxiété, car avoir fait la paix intérieure avec moi-même et mes proches m'aide à m'écouter en profondeur."

Marc

Liège

Thérapie brève:
3 séances
  "Voici mon histoire, il y a quelques années j'ai une aventure sans lendemain. Par une indiscretion mon épouse l'a appris. Pour ce venger, elle m'a avoué qu'elle aussi avait eu une aventure avec un ancien ami. Ce jours-là le monde s'est écroulé, je ne supportais pas cette nouvelle, je lui en voulais terriblement. Notre vie était devenue un vrai cauchemar, disputes, reproches, etc... Pour moi le combat contre cet état des choses étaient devenu insupportable. J'ai donc consulté des psychiâtres, j'ai même fais une tentative de suicide, j'ai été hospitalisé dans une clinique, je n'ai jamais réussi a accepter son infidélité, je n'avais plus d'espoir. Au détour d'une conversation entre amis, j'ai entendu parlé de thérapie brève, de là recherche sur internet et le premier nom qui apparait: Alain Martaux. Je réussi à avoir un rendez-vous assez vite. Après un long entretien avec lui, une semaine plus tard, nous commençons la thérapie. A Une autre méthode m'est proposée, et c'est là une des clés du succès (à mon avis ?), c'est que nous fixons l'objectif souhaité, que nous voulons pas analyser ce qui c'est passé mais que nous essayons de comprendre pourquoi j'ai réagi de cette manière: il évalue mon niveau de sensiblité par rapport à cet évènement. Dans mon cas il fallait que je passe au-dessus de la colère, la tristesse, la rancoeur. Mettre tout cela dans une "poubelle" (un récipient fictif) et me sentir en paix. L'objectif a été atteint en deux séances. je dois dire, que je ne m'y attendais pas du tout. Je n'ai pas eu comme par le passé, besoin de me forcer à ne plus penser à cela, à essayer de comprendre le pourquoi ou le comment, c'est arriver ? Oui, c'est du passé ? Oui, j'ai pardonné ? Oui. Plus de tristesse, plus de rancoeur, je suis en paix. ENFIN. Merci Mr Marthoz ! "

Jenny

Liège

Thérapie brève:
5 séances
  Bonjour Monsieur Marthoz,

Je suis arrivée chez vous sans vraiment savoir ce qui n’allait pas. Je me sentais mal depuis 2 mois, je n’arrivais pas à sortir de chez moi, à voir mes amis ou à faire quoi que ce soit.

Je me trouvais moche, ma vie était sans aucun intérêt et j’étais gênée de croiser des gens ou de devoir parler avec eux. J’avais juste envie de dormir et que personne ne me voit !

Je suis restée cloitrée à pleurer tous les jours et à broyer du noir et je n’avais plus envie de vivre. J’étais désespérée et je voulais que ce mal être s’arrête. Je ne me voyais pas aller chez un psy et suivre une thérapie pendant 1 an ou plus, ou prendre des médicaments qui ne feraient que masquer mon mal être.

Un amie m’a donné vos coordonnées et en allant sur votre site après avoir lu quelques témoignages je me suis dit que j’avais envie d’essayer.

Lors de la première séance vous avez trouvé en après 15 min l’explication de mon mal-être ce qui m’a permis de comprendre ce que j’avais. Voir que cette fêlure était présente depuis mon adolescence m’a permis de comprendre pourquoi mes relations se terminaient toujours de la même manière. C’est comme si il manquait une pièce à un puzzle et quand vous l’avez trouvé ça m’a fait réaliser ce qui se passait dans ma vie. Nous avons ensuite fixé les objectifs que je souhaitais atteindre au bout de votre suivi.

Lors des 4 séances suivantes vous avez travaillé en profondeur sur le problème. Après chaque séance je me sentais un peu mieux, je recommençais à m’aimer, à me sentir mieux dans ma peau, à avoir confiance en moi et j’avais aussi tout doucement envie de voir les autres. Je ne comprenais pas ce qui se passait en moi mais on aurait dit que je commençais à me reconstruire de l’intérieur. Ce que j’ai apprécié c’est que je ne devais pas à chaque fois vous raconter et me remémorer des problèmes ou mon mal être, que ce n’avait rien à voir avec un séance chez un psy. Je n’ai rien contre la psychothérapie et les traitements mais je pense que ce n’est pas de ça que j’avais besoin.

Au terme des 5 séances j’ai réussi à atteindre chacun de mes objectifs comme par magie car au final je n’ai rien du faire, tout s’est fait tout seul. J’avais peur que l’effet bénéfique s’estompe peu à peu car le suivi était terminé mais que du contraire je vais encore mieux que lorsque je vous ai vu pour la dernière fois. Je ne ressent plus de la tristesse, j’ai retrouvé confiance en moi, j’arrive de nouveau à me concentrer sur mon travail, je commence à créer des relations saines avec mon entourage…

Je n’aurai jamais pensé avoir un tel changement après seulement un mois mais cette thérapie a changé ma vie, un grand merci pour tout ce que vous avez fait !

Je vous souhaite tout le meilleur et je n’hésite pas à vous recommander à des connaissances et collègues.

Passez une belle journée


Rosalie

Seraing

Thérapie brève:
4 séances
  Bonjour Monsieur Marthoz,

Je vais toujours aussi bien, merci et c'est grâce à vous!!!
Voici mon témoignage:
"Je pensais que j'étais assez forte que pour arriver à surmonter mes problèmes (décès de mes parents, viol,...) mais je me suis trompée. Un jour, une amie m'a conseillé Monsieur Marthoz. J'étais réticente car j'ai beaucoup de fierté et voulais arriver à avancer toute seule. Mais finalement, j'ai pris rendez-vous et je ne le regrette vraiment pas. Déjà à la première séance (2-3 jours après), je me sentais déjà allégée. L'envie d'avancer et l'énergie me revenaient. Grâce à seulement quatre séances, j'ai réussi à accepter ce que je ne pensais pas pouvoir accepter. Les pages se tournent toute en étant toujours présentes. C'est incroyable, mais j'arrive à voir la vie autrement et j'accepte mon passé avec sourire. Merci de tout coeur, Monsieur Marthoz".

Je me réjouis de vous lire prochainement:-)
Bien à vous,

Amélie

Liège (Province)

Thérapie brève et coaching:
3 séances
  Mes consultations ont été très bénéfiques pour moi, cela m’a permis de me poser, de réfléchir à tous ces éléments négatifs et perturbateurs qui ne m’aidaient pas à avancer dans la vie. Vous m’avez aider à mettre le doigt sur ces freins et à en discuter pour pouvoir faire le deuil de mon passé pour enfin avancer.

Je me sens plus apaisée et sereine.

Je vous remercie pour votre aide.

Rose

Liège (Province)

Thérapie brève et coaching:
3 séances
  « Après 3 séances, je me sens plus « calme », détachée de mon père, ma mère et ma grand-mère, même si ce n’est pas quelque chose qui se remarque beaucoup, c’est surtout quand j’y réfléchis que je me sens plus réfléchie et posée.
Avec mon compagnon, j’ai également appris à relativiser et profiter plus du temps passé avec lui plutôt que de ruminer le fait qu’il soit très occupé et pas toujours très attentionné.
Enfin, du point de vue du travail, j’ai décidé de ne pas renouveler le CDD dans lequel j’étais, ce travail m’apportait plus de stress que de satisfaction, et je vais me remettre sur les rails en revenant à mes études de base, à savoir le graphisme, qui me manque et dans lequel je pense pouvoir m’épanouir.
Merci à Mr Marthoz de m’avoir aidé à ouvrir les yeux et d’une certaine manière, à me recentrer sur moi. »
    L'intention de changer de ces personnes a été plus forte que leur scepticisme.

Et vous? Êtes-vous sceptique ou perplexe comme ces personnes l'étaient?

 

Renseignements complémentaires Prenez rendez-vous
Mon engagement: vous offrir le prix de la 1ère séance si, à l'issue de celle-ci, je n'ai pas l'intime conviction de pouvoir vous aider par rapport à votre demande de bien-être et/ou de développement personnel.